Financement de 1,15 million de dollars pour soutenir la recherche sur l’adaptation aux changements climatiques

- Aménagement

COMMUNIQUÉ

Montréal, le 4 avril 2017 – Le projet de recherche et de mise en œuvre intitulé Climate Change Adaptation in Informal Settings: Understanding and Reinforcing Bottom-Up Initiatives in Latin America and the Caribbean, proposé par l’Observatoire universitaire de la vulnérabilité, la résilience et la reconstruction durable (Œuvre Durable) reçoit un financement de 1 150 000 $ du Centre de recherches pour le développement international (CRDI).

Le projet porte sur la mise en œuvre d’une vingtaine de micro-projets communautaires et urbains visant une meilleure adaptation aux changements climatiques en réponse, notamment, aux défis soulevés par l’eau et à son potentiel d’usage dans les contextes de pauvreté et d’économie informelle. Il accorde une importance particulière au transfert de connaissances et d’expertises entre les partenaires du Sud. Le projet inclut la réalisation d’études détaillées en Colombie, au Chili, en Haïti et à Cuba, dans des villes affectées par les changements climatiques et confrontées à des enjeux liés à l’eau.

« Par la combinaison de la recherche empirique et de la mise en œuvre des micro-projets d’intervention urbaine, cette recherche jouera un rôle de premier plan dans la formulation de stratégies d’adaptation et dans le développement de nouvelles connaissances dans les pays du Sud », soutient Gonzalo Lizarralde, responsable du projet, professeur à l’École d’architecture de l’Université de Montréal et directeur de l’Observatoire Œuvre Durable.

Coordonné par l’Université de Montréal, le projet sera réalisé en partenariat avec l’Universidad Central Marta Abreu de las Villas (Cuba), l’Universidad del Bio-Bio (Chili), l’Université d’État d’Haïti et trois institutions colombiennes : l’Universidad del Valle, l’Universidad Javeriana et l’ONG Antioquia Presente. Gonzalo Lizarralde pilotera le projet. Danielle Labbé, professeure à l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage de l’UdeM, sera responsable du comité de la recherche et de la diffusion, et Lisa Bornstein (Université McGill) sera responsable du comité de mise en œuvre des micro-projets. D’autres membres de l’Observatoire Œuvre Durable, dont Christopher Bryant, Isabelle Thomas, Kevin Gould et Colin Davidson, participeront à l’initiative à titre de co-chercheurs ou de collaborateurs.

À propos d’Œuvre Durable
L’Observatoire universitaire de la vulnérabilité, de la résilience et de la reconstruction durable (Œuvre Durable) est une équipe de recherche interuniversitaire fruit d’un partenariat entre la Faculté de l’aménagement de l'Université de Montréal, l'École de planification urbaine de l’Université McGill et le département de Géographie, urbanisme et environnement de l’Université Concordia. L'équipe est dédiée à l’étude et à l’analyse de la vulnérabilité, de la résilience et de la reconstruction durable. Alertée par les perturbations majeures affectant nos milieux de vie (catastrophes naturelles et changements climatiques, conflits sociopolitiques, menaces pesant sur les équilibres économiques en place), l’équipe Œuvre Durable propose une analyse des milieux de vie à la lumière des approches théoriques et empiriques liées aux concepts de la vulnérabilité et de la résilience.

Photo: Caharatas, Cuba. G. Lizarralde.