Important financement pour la programmation de recherche de l’Observatoire Œuvre durable (2017-2021)

- Architecture

Le projet de recherche intitulé « Controverses théoriques et pratiques liées à la vulnérabilité, la résilience et la reconstruction durable », proposé par l’Observatoire Œuvre durable, reçoit un financement de 296 920  $ du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) pour les quatre prochaines années.

La programmation proposée est en continuité avec les sept années de financement obtenues précédemment par l’Observatoire dans le cadre du volet « soutien aux équipes de recherche » du FRQSC. Gonzalo Lizarralde pilotera cette programmation dans laquelle travailleront aussi comme cochercheuses Danielle Labbé et Isabelle Thomas, professeures à l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage, Christopher Bryant, professeur au Département de géographie de l’Université de Montréal, et Lisa Bornstein, professeure à l’Université McGill.  Kevin Gould (Université Concordia), Colin Davidson (Université de Montréal), Gabriel Faveaud (Université de Montréal) et David Wachsmuth (Université McGill) participeront à la programmation à titre de collaborateurs.

À propos d’Œuvre durable
L’Observatoire universitaire de la vulnérabilité, de la résilience et de la reconstruction durable (Œuvre durable) est une équipe de recherche interuniversitaire, fruit d’un partenariat entre la Faculté de l’aménagement de l'Université de Montréal, l'École de planification urbaine de l’Université McGill et le Département de géographie, urbanisme et environnement de l’Université Concordia. L'équipe est dédiée à l’étude et à l’analyse de la vulnérabilité, de la résilience et de la reconstruction durable. Alertée par les perturbations majeures affectant nos milieux de vie (catastrophes naturelles et changements climatiques, conflits sociopolitiques, menaces pesant sur les équilibres économiques en place), l’équipe Œuvre durable propose une analyse des milieux de vie à la lumière des approches théoriques et empiriques liées aux concepts de la vulnérabilité et de la résilience.