Michel Gariépy plaide pour que la société québécoise développe un culte du paysage

- Architecture de paysage

Michel Gariépy, professeur émérite de la Faculté de l’aménagement et cofondateur de la Chaire de recherche en paysage et environnement  de l’Université de Montréal croit que les Québécois devraient conférer à leurs paysages leur juste valeur et participer aux audiences du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) pour se prononcer et agir afin de protéger le paysage. Il fait notamment référence aux pylônes qui supportent les lignes électriques d'Hydro-Québec qui pourraient être enfouis.

Lire l’article dans La Tribune.