Paul Lewis se prononce en faveur d’un code de sécurité routière qui exige une prudence sans réserve

- Urbanisme

Dans un texte publié dans Le Soleil, Paul Lewis se joint à plusieurs signataires pour proposer au législateur le retrait d’un alinéa du projet de loi 165 modifiant le Code de la sécurité routière (CSR) de façon à ce que le principe de prudence soit clair et sans équivoque et que le degré de responsabilité sur la route soit proportionnel à la dangerosité et non à la vulnérabilité.

Lire l’article dans Le Soleil.