Paula Negron explique les possibilités de mobilité durable en banlieue

- Urbanisme

Chaque année, des milliers de Montréalais quittent les quartiers centraux pour s’établir dans les couronnes nord et sud, ce qui contribue à l’étalement urbain et à la difficulté à implanter un réseau de transport en commun efficace. Paula Negron croit toutefois qu’il y a de réelles solutions au remplacement de la voiture en banlieue en diversifiant les approches de transport et en pensant au-delà des transports en commun traditionnels que sont l’autobus et le métro.

Lire l’article sur Le Devoir.com