Paula Negron parle de sa recherche sur le vieillissement et la marchabilité des villes

- Urbanisme

La population du Québec vieillit. Quand les gens verront leurs capacités à la conduite automobile s’amenuiser, comment pourront-ils profiter de leurs quartiers et vaquer à leurs occupations? Paula Negron s’intéresse à la marchabilité des quartiers pour les personnes âgées.

Dans le cadre de l’audit MAPPA (Marchabilité pour les personnes âgées), Paula Négron évalue, selon 46 critères, la marchabilité de secteurs de la région métropolitaine de Montréal, du point de vue des personnes âgées. La recherche ne vise pas à déterminer si tout peut se faire à pied dans ces secteurs, mais cherche plutôt à voir si les déplacements à pied et en transport en commun des personnes âgées les aideront à participer à la vie urbaine et contribueront à leur qualité de vie.

Lire l’article dans Journal Metro.com.