Lettre du directeur de l'Institut d'urbanisme

J'ai pour la première fois le privilège de saluer le départ pour la vie professionnelle d'une cohorte de diplômés de l'Institut d'urbanisme. Au vu de la diversité et de la qualité de leur parcours comme de leurs projets terminaux, je retrouve à Montréal tout ce qui fait la richesse humaine et le potentiel de réussite professionnelle des formations en urbanisme que j'ai pu connaître ailleurs au cours de ma carrière.

La ville est devenue un milieu de vie et un cadre du développement humain si importants et diversifiés que plus personne ne peut prétendre désormais pouvoir en contrôler ni la production ni la gestion. Le premier devoir éthique de l'urbaniste est de le rappeler, comme de contrecarrer le prêt-à-penser de modèles d'aménagement mondialisés et identiques quels que soient les territoires auxquels ils s'appliquent. 

Ce devoir critique n'empêche pas, au contraire, l'avancée pragmatique de la promotion des bonnes pratiques dont beaucoup sont analysées dans les travaux des finissants. Faire en sorte que les aménités urbaines soient accessibles à tous, qu'aucune dimension du développement urbain, économique, sociale, environnementale et culturelle, ne soit promue en sacrifiant les autres, et surtout se faire le porte-parole des intérêts à long terme des générations actuelles et à venir, sont des exigences particulièrement ardues à tenir dans le monde contemporain; mais elles forment le propre de la profession d'urbaniste au sens large, et peuvent servir de guide tout au long d'une carrière professionnelle. Justement, on ne se forme pas au métier d'urbaniste seulement à l'université, mais tout au long de sa vie. En restant ouverts et curieux d'esprit, en sachant être proches de la décision et lucides sur l'exercice du pouvoir, en s'exerçant continuellement à traduire dans un langage spatial accessible à tous, les solutions des experts de la matérialité, de l'environnement et de la société urbaine, les jeunes professionnels qui prennent leur essor aujourd'hui vont prendre toute leur chance de réussite, que je souhaite la plus épanouissante possible.

Franck Scherrer, avril 2011

Liste des exposants

Étudiants bénévoles responsables de l'exposition :

Vincent Beaudin, Lyne-Marie Bouvet, Jérémie Carrière, Malek Chater, Jonathan Chevrier, Maude Christophe, Pascal Deaudelin, Jean-Philippe Gagnon, Julie Lafrance, Simon Lévesque, Frédéric Marcotte, Timothée Millet et Ève St-Laurent

Merci à nos commanditaires :

  • Platine: Ordre des Urbanistes du Québec - Coopsco aménagement - SonAv - Tremco
  • Or: Agence métropolitaine de transport - FAÉCUM - Modeltech international inc.
  • Argent: Atelier Ville Architecture Paysage - Pharmaprix - André Bouvet Ltée. - Rona